Ne pas être qu'un "patient" ...

Maladies neurodégénératives : « La connaissance de l’une peut profiter aux autres »

Article trouvé sur le site du Point

Je pense que les asso­cia­tions ont été écou­tées, qu’elles ont parti­cipé au tour de table, mais je ne sais pas jusqu’à quel point elles ont été enten­dues. Quant à moi, je n’ai pas été impliqué, je n’ai jamais été solli­cité d’une façon ou d’une autre. Mais la société fran­çaise de neuro­logie m’a désigné comme son repré­sen­tant pour suivre ce plan. Et la nomi­na­tion d’un comité de pilo­tage présidé par le Dr Étienne Hirsch (direc­teur de l’ITMO — Institut théma­tique multi-​​organismes — neuros­ciences, sciences cogni­tives, neuro­logie, psychia­trie, NDLR) est un élément très positif à mes yeux.

Pour lire l’article dans son inté­gra­lité, suivez ce lien…

Le plan Maladies Neurodégératives du gouvernement

En France aujourd’hui plus de 850 000 personnes sont touchées par la maladie d’Alzheimer ou une maladie appa­rentée, elles sont plus de 150 000 personnes touchées par la maladie de Parkinson et plus de 85 000 personnes touchées par la sclé­rose en plaques. […] Lire la suite…

[vu sur le net] Le quatrième plan Alzheimer présenté mardi

Après trois plans dédiés à la maladie d’Alzheimer depuis 2001, le nouveau projet doit englober pour la première fois d’autres mala­dies neuro­dé­gé­né­ra­tives. Ce plan sur cinq ans doit concerner plus d’un million de malades: plus de 850.000 personnes sont atteintes de la maladie d’Alzheimer, environ 150.000 de la maladie de Parkinson et 85.000 de sclé­rose en plaque. […] Lire la suite…

[vu sur le net] Parkinson : un espoir grâce aux cellules souches

Cette décou­verte pour­rait permettre de mettre en place le premier essai clinique de trans­plan­ta­tion de cellules souches dans le cerveau humain d’ici 2017 […] Lire la suite…

« La voix du corps », vivre avec Parkinson

Soprano célèbre, Mady (Magde­leine) Mesplé (née le 7 mars 1931 à Toulouse) a triomphé à l’Opéra de Paris, à la Scala de Milan comme au Métro­po­li­tain Opéra de New York dans les rôles les plus pres­ti­gieux du réper­toire fran­çais, italien ou alle­mand. Elle est aujourd’hui un profes­seur de chant très demandé et … la marraine de France Parkinson.

Car ce mal l’a frappée, elle parmi tant d’autres… Mais elle a décidé de lutter et, surtout, de soutenir tous ceux qui sont touchés par ce fléau inva­li­dant. Ils sont nombreux : plus de 150 000 en France et plus de 15 000 en Suisse. […] Lire la suite…

Nicotinothérapie — les documents

En 1998, le rapport entre le syndrome parkin­so­nien (seul ou induit par des neuro­lep­tiques) et la nico­tine est évident. De là, l’idée de donner pour la première fois de la nico­tine à l’état pur aux parkin­so­niens sous forme de dispo­sitif trans­der­mique (NEPT).

A ce moment là, on ignore que la NEPT a la propriété de se fixer sur des récep­teurs nico­ti­niques et des récep­teurs dopa­mi­ner­giques (augmen­ta­tion de la dopa­mine) entraî­nant ainsi l’amélioration des symp­tômes dans la maladie de Parkinson. […] Lire la suite…

Vivre avec Parkinson : un beau témoignage

Article paru dans LE PARKINSONIEN INDÉPENDANT n°58
Pascal Bovet

Tout va pour le mieux jusqu’au jour où… Des petits signes sur ma route, comme des cailloux dans ma chaus­sure : raideur de […] Lire la suite…

[vu sur le net] Saint-​​Hilaire : une journée pour échanger autour de Parkinson

Jeudi 16 octobre, de nombreuses personnes, malades et aidants, avaient trouvé le chemin de la journée d’information orga­nisée par l’association des parkin­so­niens de la Manche et le CLIC du Mortai­nais. […] Lire la suite…

Un projet de loi en cours de débat.

« La France est engagée, comme ses voisins euro­péens, dans un processus de tran­si­tion démo­gra­phique marqué par une crois­sance impor­tante et continue des classes d’âge les plus élevées, ainsi que par une augmen­ta­tion de la longé­vité des Fran­çais. Les personnes âgées de soixante ans et plus, au nombre de 15 millions aujourd’hui, seront 20 millions en 2030 et près de 24 millions en 2060. Les Fran­çais âgés de soixante-​​quinze ans et plus (5,7 millions en 2012) seront 12 millions en 2060. Et le nombre des plus de quatre-​​vingt-​​cinq ans va quasi­ment quadru­pler, passant de 1,4 million aujourd’hui à 5,4 millions en 2060. » […] Lire la suite…

Voir son cerveau en action comme dans un miroir

S’observer dans un miroir pour voir en temps réel l’activité de son cerveau à travers son crâne, c’est le tour de passe-​​passe virtuel qu’ont réussi des cher­cheurs fran­çais en combi­nant un élec­troen­cé­pha­lo­gramme (EEG) clas­sique avec des tech­niques de réalité augmentée. Baptisé Mind Mirror (Ce Mind Mirror a été présenté en Avril à une confé­rence inter­na­tio­nale de réalité virtuelle à Minnea­polis dans le Minne­sota), ce proto­type capte l’activité élec­trique du cerveau à l’aide d’un casque à élec­trodes, comme pour un EEG médical, et la retrans­crit sous forme d’image. Cette carto­gra­phie céré­brale est ensuite projetée sur un écran en super­po­si­tion avec le visage du sujet, résume Anatole Lécuyer, direc­teur de recherche à l’INRIA (Institut National de Recherche en Infor­ma­tique et en Auto­ma­tique), qui présen­tait à la presse cette inven­tion. «  L’idée de départ était assez simple, car les tech­no­lo­gies existent déjà, mais mettre au point la tech­nique, surtout pour la visua­li­sa­tion, ça a demandé du temps  », assure-​​t-​​il. […] Lire la suite…

Rasagiline : pourquoi ce traitement contre Parkinson peut provoquer des orgasmes spontanés

C’est un effet secon­daire bien embar­ras­sant qu’a connu une femme turque de 42 ans : son trai­te­ment anti-​​Parkinson lui déclen­chait jusqu’à cinq orgasmes spon­tanés par jour. Un cas très parti­cu­lier relaté par des cher­cheurs de l’Université Necmettin Erbakan de Konya (Turquie), dans Parkin­so­nism & Related Disor­ders. […] Lire la suite…

Du yogourt pour ralentir la maladie de Parkinson

Certains yogourts et en parti­cu­lier deux de leurs ingré­dients, le D-​​lactate et le glyco­late, pour­raient avoir des effets «magiques» sur les mala­dies neuro­dé­gé­né­ra­tives comme la maladie de Parkinson. […] Lire la suite…

Maladie de Parkinson, santé buccale et dénutrition

Le trai­te­ment contre la maladie de Parkinson entraîne souvent une séche­resse buccale et des caries. De plus, les problèmes neuro­lo­giques et les effets indé­si­rables de certaines classes de médi­ca­ments ne faci­litent pas les soins dentaires. Pour éviter tout risque de dénu­tri­tion, il faut anti­ciper. […] Lire la suite…

Une plante africaine contre les maladies d’Alzheimer et de Parkinson

Au large du Gabon, dans le golfe de Guinée, l’archipel de Sao Tomé-​​et-​​Principe est un des plus petits d’Afrique –moins de 200 000 habitants-​​, constitué de deux îles prin­ci­pales. Cette ancienne colonie portu­gaise isolée du conti­nent afri­cain abrite une biodi­ver­sité unique, au niveau tant de la faune que de la flore. Une richesse qui inté­resse de près les scien­ti­fiques et qui pour­rait s’avérer un formi­dable espoir pour les patients atteints de troubles neuro­dé­gé­né­ra­tifs tels que la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson. […] Lire la suite…

Les incontinences urinaires

Les troubles urinaires sont fréquents au cours de la maladie de Parkinson. Ces troubles peuvent appa­raitre dès le début de la maladie et parti­ciper au diag­nostic neuro­lo­gique initial, mais cela est assez rare. Par contre, ils appa­raissent souvent alors que la maladie est déjà installée, à un âge où on peut observer chez le patient les diffé­rentes patho­lo­gies urolo­giques, comme l’adénome de la pros­tate chez l’homme ou une carence hormo­nale chez la femme. La possi­bi­lité de diffé­rentes patho­lo­gies pose un problème diag­nostic de la compé­tence de l’urologue. Les troubles urinaires au cours de la maladie de Parkinson sont variés. La dysurie (diffi­culté à uriner), voire la réten­tion chro­nique sont assez rares. Le plus souvent, le patient se plaint d’incontinence urinaire. […] Lire la suite…

Éditorial

Notre journal s’ouvre sur un texte qui n’est pas très atti­rant, je le recon­nais ! Nous n’aimons pas parler des incon­ti­nences, sans doute un vieux fond de notre enfance : c’est sale et malpropre ! Mais nous avons toujours voulu affronter la réalité de la maladie même sous ses jours les moins inté­res­sants, j’ajouterais surtout sur ce qui fait problème à chacun et vous, lecteur, savez bien nous en remer­cier ! […] Lire la suite…

Un patch médical pour soigner la maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson est une affec­tion neuro­dé­gé­né­ra­tive chro­nique, qui évoluent lente­ment et dont l’origine est souvent inconnue. Elle cause la dispa­ri­tion progres­sive des neurones dopa­mi­ner­giques dont la fonc­tion est de fabri­quer et libérer la dopa­mine, un neuro­trans­met­teur indis­pen­sable au contrôle des mouve­ments, en parti­cu­lier des mouve­ments auto­ma­tiques. […] Lire la suite…

Parkinson’s UK et Global Kinetics Corporation collaborent pour fournir une nouvelle technologie prometteuse de soins de santé mobiles (mHealth) à travers le Royaume-​​Uni

Le Parkinson’s Kine­ti­Graph, ou PKG, est une tech­no­logie portée au poignet qui enre­gistre auto­ma­ti­que­ment les données motrices et des infor­ma­tions haute­ment spéci­fiques sur la concor­dance des médi­ca­tions. Ces infor­ma­tions de valeur assis­te­ront les méde­cins trai­tants pour surveiller plus préci­sé­ment les symp­tômes et ainsi mieux gérer la condi­tion. […] Lire la suite…

Le CINVESTAV avance dans l’obtention d’un nouveau traitement contre la maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson touche aujourd’hui entre 4.1 et 4.6 millions de personnes de plus de 50 ans dans le monde. Selon les esti­ma­tions, ce chiffre va consi­dé­ra­ble­ment augmenter lors des prochaines décen­nies. S’il existe actuel­le­ment plusieurs méthodes pour contrôler les symp­tômes, aucun trai­te­ment ne permet de guérir défi­ni­ti­ve­ment la maladie. […] Lire la suite…

[vu sur le net] Maladie de Parkinson : des promesses de progrès

Deuxième maladie neuro­dé­gé­né­ra­tive par la fréquence, la maladie de Parkinson frappe près de 150.000 personnes en France, avec 9000 nouveaux cas par an. Elle se révèle souvent vers 60 ans, parfois bien plus tôt. Si les tout premiers signes de la maladie peuvent être discrets […] Lire la suite…

Propulsé par WordPress et le thème GimpStyle crée par Horacio Bella. Traduction (niss.fr).
Flux RSS des Articles et des commentaires. Valide XHTML et CSS.